Premier résultat

Comme plusieurs le savent déjà, nous suivons une approche américaine chez nous, car elle nous offre la liberté que nous désirons (tout en ayant sa propre liste de défauts, rien n’est parfait).

Donc, mon garçon doit se soumettre aux tests standardisés américains (ce qui fait partie des défauts, car ces tests sont souvent décriés pour plusieurs raisons valables).  Cette année, il faisait deux test AP (Advanced Placement), donnant droit à des crédits universitaires: Chimie et Informatique. Les résultats des tests sont disponibles depuis ce matin.   Ces résultats sont comptabilisés entre 1 et 5 (drôles de notes…),

5 = extremely well qualified
4 = well qualified
3 = qualified
2 = possibly qualified
1 = no recommendation

Je le répète c’est du niveau première année d’université…

Mon jeune a donc eu un 4 en chimie (« well qualified ») Wooohoooo!!!! C’est l’examen pour lequel nous avions le plus gros doute. Il avait plusieurs mois de retard en chimie, et a mis les bouchées triples et quadruples pour se préparer à temps. En bref, il a fait tout le cours de chimie en six semaines. C’est le genre de situation où il excelle par contre. Rien de pire pour lui que d’étirer une matière sur de longs mois, il perd intérêt. En concentré comme ça, il relève le défi.  Donc un quatre!   Selon McGill  celui lui donnerait droit à 8 crédits universitaires.

Mais voici la mauvaise nouvelle… Son examen d’informatique n’est pas trouvable. Aucun résultat sur le site web de AP; et comme c’est une grosse machine, ça risque de prendre du temps avant de retrouver son examen, s’il est retrouvé un jour. Je dois dire que ça me stresse un peu beaucoup énormément! C’ est l’ examen où il était en droit d’espérer un cinq. Ayez une petite pensée positive pour nous, svp. Cet examen doit être retrouvé!

Advertisements

Summa Cum Laude!

Une possibilité d’évaluation externe se retrouve dans la myriade d’examens standardisés que l’on peut dénicher aux États-Unis. Il y a bien sür les SAT, les SAT II et les AP. Mais pour les autres matières, ça peut se compliquer.

Depuis l’âge de 6 ans, mon garçon fait du Latin – à sa demande, d’ailleurs. L’an passé et cette année, il s’est soumis aux examens nationaux (faut entendre USA) de latin: les National Latin Exams, connus sous l’acronyme NLE. L’an passé, il avait obtenu la note la plus haute en Latin 1: le Gold, avec mention Summa Cum Laude, mais ce n’était pas trop surprenant vu que c’était de la matière qu’il étudiait depuis longtemps. Cette année, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Tout était nouveau, des multiples utilisations du subjonctif aux nuances des conditionnels. Qu’en serait-il donc, de cet examen national?

Hier, les résultats ont été annoncés : Summa Cum Laude! Bravo fiston! On est fier de toi!

Ça nous fournit une évaluation externe, une confirmation neutre du niveau atteint par l’étudiant, qui vient corroborer les notes-maman. Pour une demande universitaire, ça compte beaucoup, me dit-on. Prochaine étape: AP programmation et AP chimie au mois de mai. Ce sera notre premier contact avec ce format d’évaluations.

Et pourquoi il n’y a rien de similaire au Canada et au Québec? J’aimerais bien rester « local » mais l’offre est ridiculement petite, voire inexistante. Pas de salut en dehors du système scolaire ici….

Notions mathématiques à voir au 1er cycle

blackboard_math

Je ne sais pas si cela intéressera quelqu’un d’autre que moi, mais je vous laisse ici mon document résumé Notions à voir en mathématiques au 1er cycle du secondaire. J’ai fait un condensé à partir du Programme de formation de l’école québécoise ; Progression des apprentissages au secondaire.

Voici mon téléchargement: Notions mathématiques à voir au premier cycle du secondaire

Voici le lien du document original

Voici le lien pour la page.

Ping pong sans fin

 

Hier après le diner, avant de partir travailler, je suis allée chercher le courrier au cas où notre école secondaire acceptait de nous rencontrer pour qu’on présente le portfolio de notre fille. Il n’y avait pas de lettre, mais seulement un avis de Poste Canada.

Madame la directrice accepte de voir le porfolio, mais seulement comme un complément aux examens. Elle nous a donc proposé trois aux journées d’évaluations…

C’est un jeu de ping pong sans fin cette histoire. Dans une nouvelle missive, nous allons donc réitérer notre position.

Billet original avec mélodrame

Les examens sont-ils obligatoires? Et pour le diplôme?

Voici ma réflexion. Je l’ai mise sur un forum il y a quelques jours (http://ecolemaison.forumactif.com), et j’ai pensé la partager ici.

=================================

Le régime pédagogique, qui est une loi, dicte les services et les moyens de les dispenser par les établissements scolaires. Êtes-vous une établissement scolaire? Non. Vous n’y êtes donc pas assujettis. Le ministère peut exiger des trucs aux c.s., mais vous n’êtes pas une c.s.

Selon la loi, les c.s. ne peuvent rien vous exiger de précis. Je vous rappelle l’extrait de la loi (LIP), le seul, qui traite de scolarisation à domicile et de c.s.:

Article 15 :

Est dispensé de l’obligation de fréquenter une école l’enfant qui:

4° reçoit à la maison un enseignement et y vit une expérience éducative qui, d’après une évaluation faite par la commission scolaire ou à sa demande, sont équivalents à ce qui est dispensé ou vécu à l’école.

Une dernière chose: les examens sanctionnés de 4e et 5e secondaires ne sont pas obligatoires. D’ailleurs, l’obtention du diplôme d’études secondaires ne l’est pas non plus. Si vous voulez, vous pouvez inscrire votre enfant à l’école pour qu’il y passe ses examens de 4e et 5e secondaires, mais l’école décide si elle donne l’accès à tous les examens (dont les cours optionnels) à l’enfant. En principe, elle devrait.

Même dans les orientations ministérielles (qui n’ont pas force de loi de toute façon, mais auxquelles les c.s. doivent, en principe, se conformer), on dit SI:

 » L’enfant scolarisé à la maison est donc notamment tenu de
soumettre aux épreuves imposées par la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport s’il veut obtenir un diplôme
d’études secondaires
 « 

Sachez toutefois qu’à partir de l’âge de 16 ans (soit avoir 16 avant le 1er juillet de l’année en cours, donc l’année du sec.5 d’un enfant qui n’a pas doublé une année ou un retard), il peut obtenir son diplôme en bonne et due forme par les services de la SOFAD, à n’importe quelle c.s. au Québec. Il peut aller à son rythme, donc obtenir les crédits de 4e et 5e sec. dans la même année.

Sachez aussi qu’il est possible, au CEGEP, de prendre des cours d’appoint dans la première session si certains préalables n’étaient pas rencontrés pour le programme choisi.

Voici le document qui indique quels préalables sont requis selon les programmes, et quels cours d’appoints (mise à niveau) peuvent être pris. Notez aussi qu’un DEP procure l’équivalent des cours à options et que combiné à des crédits de maths, anglais et français de 4 ou de 5 (4e en maths), cela est considéré comme un diplôme d’études secondaires régulier.

http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/publications/index.asp?page=fiche&id=869

Progression des apprentissages au secondaire

J’aime bien savoir dans quel monde je me lance et c’est pourquoi j’aime bien lire et décortiquer les différents documents du ministère. Selon moi, lorsque nous devons entretenir des relations avec la commission scolaire, il est essentiel de connaître le programme et ainsi leur démontrer que nous sommes à notre affaire. Est-ce essentiel ? Non, mais ça ne peut pas vous causer du tort. De plus, ça vous permet d’alimenter votre réflexion personnelle et d’être en mesure de dénicher vos arguments personnels si jamais vous ne voulez pas travailler à partir du programme

Voici les liens de ces fameux documents. Les progressions sont très utiles car elles permettent de cerner ce que l’élève doit voir et à quel moment. C’est un guide pratique qui vous évite la lourde tâche de lire tout le programme.

Échelle des niveaux de compétence, secondaire 1er cycle

Progression des apprentissages au secondaire

Progression des apprentissages au secondaire — français

Progression des apprentissages au secondaire — mathématiques

Progression des apprentissages au secondaire — anglais langue seconde

Progression des apprentissages au secondaire — sciences et technologie

Progression des apprentissages au secondaire — géographie 1er cycle

Progression des apprentissages au secondaire — histoire 1er cycle

Christine. Billet original ici.