Choix de manuel pour le secondaire 3

Comme l’an passé, j’ai proposé à notre ado de choisir ses manuels pour l’année qui vient. C’est donc dans cette optique que, cet après-midi, nous sommes allées bouquiner.

En sciences, son choix s’est arrêté sur Biosphère de CEC. Pour le secondaire 3, il semble y avoir 4 cahiers d’activité soit 2 ST et 2 ATS. Comme mon contact chez CEC est en vacances, je suis perplexe face à ces 4 cahiers.

Bref, y’a-t-il quelqu’un parmi vous qui pourrait m’indiquer si les jeunes « passent à travers » les 4 cahiers durant l’année ou s’il faut faire un choix entre ST et ATS?

Advertisements

La cyberintimidation

Si vous suivez notre page FB École à la maison au primaire et au secondaire, vous savez déjà que mon ado fait un projet sur les dangers d’internet; sinon vous l’apprenez là là !

Après avoir lu des textes sur le sujet et y avoir réfléchi, elle doit faire un sondage.

Bref, le but de ce billet est d’offrir la possibilité à vos jeunes de 11 à 14 ans de répondre à son questionnaire (8 questions fermées et 2 à court développement) et pourquoi pas de déclencher une discussion sur la cyberintimidation avec vos enfants.

ans le cadre d’un projet de longue haleine, portant sur les dangers d’Internet, ma fille Méliane doit réaliser un sondage sur le sujet. Elle a donc composé des questions. Si votre enfant à la goût d’y répondre cela l’aiderait; pour 8 des questions, il suffit de répondre « oui ou non » et 2 sont à développement court.

Pour les intéressé(e)s, il suffit de copier/coller les questions dans un courriel et de faire parvenir le tout à ecolealamaison@bell.net. Vous pouvez aussi répondre dans les commentaires.

Merci à l’avance pour votre participation!

Voici donc les questions…

1. Êtes-vous un garçon ou une fille?
2. Connaissez-vous la cyberintimidation?
3. Avez-vous déja été victime de cyberintimidation?
4. Pensez-vous que certaines personnes on plus de chance d’être intimidées que d’autres?
5. Y a t’il des mesures contre la cyberintimidation à votre école?
6. Si il y a des mesures contre la cyberintimidation à votre école, pensez-vous qu’elles sont suffisantes?
7. Vos parents, professeurs connaissent-ils la cyberintimidation?
8. Selon vous comment pouvons-nous contrer la cyberintimidation?
9. Avez-vous déja intimidé quelqu’un sur internet?
10. Pourquoi selon vous internet est utilisé comme moyen d’intimidation?

Sur ce, voyagez sécuritairement sur le net 🙂

Pour nous suivre via FB: https://www.facebook.com/EcoleALaMaisonAuPrimaireEtAuSecondaire?ref=hl.

Pour faire la situation d’apprentissage ou pour la yeuter: http://unebellefacon.wordpress.com/2012/05/13/les-dangers-dinternet-sae/.

Un pas accélé avec Réalités d’ERPI

Cette année, ma fille voulait finir l’école en mai, comme plusieurs de ses amies homeschoolers, cet été j’ai donc divisé la matière afin qu’on s’adapte à sa demande – qui était d’ailleurs secondée par ses frères.

Après avoir consulté quelques manuels et cahiers d’exercices d’histoire secondaire 2, aux archives de la BANQ, elle a choisi Réalités d’ERPI. En divisant son travail, j’ai fait une petite erreur: je croyais qu’il y avait 2 cahiers d’exercices et non un seul…

Il y a quelque temps, elle trouvait qu’elle était rendue loin, soit au même niveau qu’une amie avait atteint en décembre dernier à l’école publique. Je n’ai pas allumé. Je n’ai pas non plus réalisé la situation lorsqu’elle exprimait qu’elle avait beaucoup de travail et que de notre côté, nous avions beaucoup de correction à faire.

Cette semaine la réalité m’a frappée de plein fouet… pour continuer il lui fallait le 2e manuel!

Elle se mérite donc une période de répit bien mérité le temps que je me procure le 2 manuel et que je réajuste le calendrier.

Chapeau à cette ado persévérante (avec un bon caractère)

Pas de latin cette année

Malgré mon silence sur ce blog, le secondaire se poursuit bel et bien cette année.

Par le passé, notre projet éducatif reposait surtout les cours de l’EAD: français, mathématiques, anglais, géographie, sciences et latin.

Ayant étudié le latin au secondaire, j’avais le goût que ma fille prenne aussi un cours.

Le latin exploite les rigueurs de la strucure des phrases et les fonctions des mots et des groupes de mots au sein de celle-ci tout en permettant de mieux comprendre notre langue.

Le latin fait même réfléchir. Je me souviens d’une maman qui racontait comment son fils lui avait demandé pourquoi il fallait prier devant l’horodateur (horo: data, relatif à la période de la journée vs orare: prier), lol – je comprends sa question!

Malgré tous les aspects positifs du latin et le plaisir que cette langue me procure, le cheminement de ma fille n’aura duré qu’une année, car la principale intéressée n’a pas beaucoup aimé son expérience.

 

Ping pong sans fin

 

Hier après le diner, avant de partir travailler, je suis allée chercher le courrier au cas où notre école secondaire acceptait de nous rencontrer pour qu’on présente le portfolio de notre fille. Il n’y avait pas de lettre, mais seulement un avis de Poste Canada.

Madame la directrice accepte de voir le porfolio, mais seulement comme un complément aux examens. Elle nous a donc proposé trois aux journées d’évaluations…

C’est un jeu de ping pong sans fin cette histoire. Dans une nouvelle missive, nous allons donc réitérer notre position.

Billet original avec mélodrame

Anglais secondaire 1 – fini!

Ma fille et moi avons terminé nos cours d’anglais cette semaine. Pour ma part, j’ai rédigé un travail de 6 pages sur l’école à la maison pour compléter l’avant-dernier cours de mon certificat pluridisciplinaire à la TÉLUQ -YÉÉÉÉ!

De son côté, ma fille a fini la 15e série du cours d’anglais de l’EAD; c’est l’objectif que nous nous étions fixé. Pour terminer cette matière, je voulais lui faire faire une évaluation. Je n’ai pas cherché longtemps, mais ce que j’ai trouvé nous plait. Il s’agit d’une courte compréhension de lecture ainsi qu’un mot croisé, le tout déniché sur enseignons.be. Rien de compliquer.

Ma fille a dit: “C’est la chose la plus intéressesante que j’ai faite depuis Le voyage autour du monde.“, soit le SAÉ qu’elle a fait à la fin de la sixième année. Ouin, c’est plate son école LOL.

C’est vrai qu’elle a trouvé l’école difficile cette année. Question de rendre son projet éducatif plus intéressant, je lui ai proposé de m’aider à dénicher les projets et travaux à réaliser pour l’an prochain. L’idée lui tente, mais pas cet été. Ça me bouscule dans mon échéancier et, à la limite sa contrainte me dérange un peu, quoique d’un autre côté, je suis contente qu’elle s’affirme.

Liens utiles:

Anglais débutant – EAD

Compréhension de lecture – niveau débutant

Mot-croisé

Billet original