Les blues….

Je m’ennuie du temps où les enfants étaient jeunes et où nous n’étions pas à la poursuite d’un diplôme. Je m’ennuie des découvertes impromptues quais quotidiennes, des rires des enfants qui faisaient un projet ensemble. Je m’ennuie de nos voyages américains, pour aller à la découverte d’un grand musée à Washington, à New York ou à Boston.

 

Depuis un peu plus de deux ans, mon garçon travaille pour l’obtention de son diplôme de secondaire.  Nous avons choisi une approche qui nous laisse passablement de liberté, dans le choix et la méthode des cours, mais pas tant que ça dans la qualité de vie. Ma fille arrive aussi à cette étape. Une fois les livres choisis, il faut qu’ils y mettent beaucoup de travail, même lorsque j’arrive à simplifier les tâches. Au lieu d’un travail écrit par semaine, j’en exige un par « quarter ». Malgré tout, il ne nous reste pas beaucoup de temps pour respirer. Il faut dire qu’en plus du travail scolaire, il y a les cadets, les pratiques de violon et l’orchestre symphonique. Tout le temps libre passe là, et ça rend impossible les voyages, même de courte durée.

 

Bref, ce matin, j’ai les blues…. 

 
Advertisements

Fin de l’été

Hé oui, il faut penser à se relever les manches. Le début des classes est pour la semaine prochaine. Alors je viens écrire sur ce blog plutôt que de ranger la salle de classe.

D’ailleurs, il n’y a plus vraiment de salle de classe. Mes jeunes préfèrent travailler dans leur chambre respective, le plus loin possible de Maman.  Je vais bientôt récupérer ma salle à dîner, mis à part les bibliothèques qui rangent encore les livres d’école.

Les deux jeunes ont survécu à leur camp de cadets respectifs. Mon garçon est même recommandé comme cadet-cadre l’an prochain mais sa priorité sera plutôt d’obtenir sa license de planeur. Yup, il est déjà rendu à cet âge-là, pas reposant pour les parents! Cours de conduite automobile, et cours de pilote. Wow…

Cette année, il aura cinq cours à distance:

  1. Latin 3
    http://www.lukeion.org/latin.html
  2. Histoire de l’Antiquité (Grecque et Romaine)
    http://www.lukeion.org/history.html
  3. Physique
    http://www.aphomeschoolers.com/cgi-bin/choose.pl?class=physicsb
  4. Théologie: Apologetics & Church History II
    http://www.kolbe.org/index.php/online-courses/course-offerings/online-theology-courses/
  5. et Littérature du Moyen-âge/Literature of Christendom
    http://www.kolbe.org/index.php/online-courses/course-offerings/online-literature-courses/
  6. Français avec l’Académie en ligne du CNED:
    http://www.academie-en-ligne.fr/Lycee/Ressources.aspx?PREFIXE=AL7FR20
  7. Pre-Calculus:
    http://www.artofproblemsolving.com/School/classlist.php?#cd_precalc

Les deux derniers cours sont des cours que je vais superviser moi-même. On a du pain sur la planche!

 

Premier résultat

Comme plusieurs le savent déjà, nous suivons une approche américaine chez nous, car elle nous offre la liberté que nous désirons (tout en ayant sa propre liste de défauts, rien n’est parfait).

Donc, mon garçon doit se soumettre aux tests standardisés américains (ce qui fait partie des défauts, car ces tests sont souvent décriés pour plusieurs raisons valables).  Cette année, il faisait deux test AP (Advanced Placement), donnant droit à des crédits universitaires: Chimie et Informatique. Les résultats des tests sont disponibles depuis ce matin.   Ces résultats sont comptabilisés entre 1 et 5 (drôles de notes…),

5 = extremely well qualified
4 = well qualified
3 = qualified
2 = possibly qualified
1 = no recommendation

Je le répète c’est du niveau première année d’université…

Mon jeune a donc eu un 4 en chimie (« well qualified ») Wooohoooo!!!! C’est l’examen pour lequel nous avions le plus gros doute. Il avait plusieurs mois de retard en chimie, et a mis les bouchées triples et quadruples pour se préparer à temps. En bref, il a fait tout le cours de chimie en six semaines. C’est le genre de situation où il excelle par contre. Rien de pire pour lui que d’étirer une matière sur de longs mois, il perd intérêt. En concentré comme ça, il relève le défi.  Donc un quatre!   Selon McGill  celui lui donnerait droit à 8 crédits universitaires.

Mais voici la mauvaise nouvelle… Son examen d’informatique n’est pas trouvable. Aucun résultat sur le site web de AP; et comme c’est une grosse machine, ça risque de prendre du temps avant de retrouver son examen, s’il est retrouvé un jour. Je dois dire que ça me stresse un peu beaucoup énormément! C’ est l’ examen où il était en droit d’espérer un cinq. Ayez une petite pensée positive pour nous, svp. Cet examen doit être retrouvé!

Summa Cum Laude!

Une possibilité d’évaluation externe se retrouve dans la myriade d’examens standardisés que l’on peut dénicher aux États-Unis. Il y a bien sür les SAT, les SAT II et les AP. Mais pour les autres matières, ça peut se compliquer.

Depuis l’âge de 6 ans, mon garçon fait du Latin – à sa demande, d’ailleurs. L’an passé et cette année, il s’est soumis aux examens nationaux (faut entendre USA) de latin: les National Latin Exams, connus sous l’acronyme NLE. L’an passé, il avait obtenu la note la plus haute en Latin 1: le Gold, avec mention Summa Cum Laude, mais ce n’était pas trop surprenant vu que c’était de la matière qu’il étudiait depuis longtemps. Cette année, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Tout était nouveau, des multiples utilisations du subjonctif aux nuances des conditionnels. Qu’en serait-il donc, de cet examen national?

Hier, les résultats ont été annoncés : Summa Cum Laude! Bravo fiston! On est fier de toi!

Ça nous fournit une évaluation externe, une confirmation neutre du niveau atteint par l’étudiant, qui vient corroborer les notes-maman. Pour une demande universitaire, ça compte beaucoup, me dit-on. Prochaine étape: AP programmation et AP chimie au mois de mai. Ce sera notre premier contact avec ce format d’évaluations.

Et pourquoi il n’y a rien de similaire au Canada et au Québec? J’aimerais bien rester « local » mais l’offre est ridiculement petite, voire inexistante. Pas de salut en dehors du système scolaire ici….

Wikipédia (fr)

La fin de semaine passée, mon fils et moi avons assisté à un atelier de Wikipédia. Le bon côté d’avoir un enfant qui grandit est qu’il peut maintenant participer aux activités pour adultes, sans se faire questionner (il a presque son six pieds!)
Donc, nous voilà, à la bibliothèque du Mile End, à mettre à jour les pages de Wikipédia sur le quartier. Les bénévoles de Wikipédia nous ont aidé à faire un compte, et nous ont parlé des protocoles mis en place pour la publication de nouvelles pages. Ce fut un stage de quatre heures, très intéressant, vu qu’on a pu voir toutes les étapes mises en place pour contrôler, sans limiter, le contenu de l’encyclopédie en ligne.
Fiston s’est passionné pour la correction du français (j’espère! mais j’espère! qu’il a fait ça comme il faut!) et j’ai créé la page de l’église Saint-Michel-Archange.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Michel-Archange_(Montr%C3%A9al)

Depuis, d’autres bénévoles ont passé par cette page pour corriger la mise en page, et fignoler le tout. Wikipédia est un vrai travail d’équipe, c’est impressionnant. Le tout a donc été profitable pour nous deux.

Secondaire 1: Le territoire agricole au Québec

agriculture

Cette semaine, j’ai demandé à Skylar de choisir le sujet de son projet de fin d’année en géographie parmi ceux étudiés en secondaire 1. Évidemment, il a opté pour le seul dont je ne trouvais pas de formule toute prête sur Internet. Alors, je lui a dressé une liste de questions pour son Power Point. Les voici:

Le territoire agricole au Québec

Objectif : Tu devras faire une présentation Power Point du territoire agricole québécois.

Tu devras faire une nouvelle « slide » (une nouvelle page) pour chacune des questions

Commence par aller lire les informations d’Allô prof sur le territoire agricole du Québec

http://bv.alloprof.qc.ca/geographie/territoire-agricole/le-territoire-agricole-du-quebec.aspx

En temps et lieu, cherche les réponses dans ton cahier/manuel.

Paysage rural du Québec

1)    Va fouiller à ce lien pour te mettre en contexte:http://philippevallee.weebly.com/zones-agricoles-du-queacutebec.html

2)    Décris et trouve une carte sur Internet à propos des zones agricoles du Québec.

3)    Décris les régions physiographiques du Québec (+ carte Internet)

4)    Décris le climat au Québec et trouve + carte Internet

5)    Selon toi, comment ces éléments influencent-ils notre agriculture?

6)    Notre héritage donne lieu à quel (s) type (s) de paysage (s) agricole (s) ?

La production agricole au Québec

7)    Nomme les différentes sortes d’agriculture + trace un tableau

8)    Visite ce lien : http://philippevallee.weebly.com/le-nombre-de-fermes.html

9)    Qu’en déduis-tu? A-t-on tout ce qu’il nous faut au Québec pour être autosuffisant?

Les pratiques agricoles au 21e siècle

10) Regarde ces documentaires :

11) L’agriculture biologique :http://video.telequebec.tv/video/8153/bio

12) Les OGM : http://video.telequebec.tv/video/8931/ogm

13) Qu’est-ce que l’agriculture biologique?

14) Identifie ses symboles.

15) Qu’est-ce que les OGM?

16) Décris le mouvement Manger Localement et identifie son logo.

Un territoire à protéger

17) Regarde la vidéo Territoire :http://video.telequebec.tv/video/9045/territoire

18) Qu’est-ce que le zonage agricole?

19) Quelles sont les conséquences de l’étalement urbain?

20) Qu’est-ce que la pénurie de main-d’œuvre?

21) De quelles manières les pratiques agricoles polluent-elles?

N’oublie pas d’inclure ta conclusion.

Pour télécharger en Version Word: Projet territoire agricole sec1

Cadets

Il y a  moult années, on m’avait fortement recommandé le programme des cadets pour le secondaire. En effet, quand les jeunes décident de rester à la maison pour le secondaire plutôt que d’aller à l’école, ils risquent de souffrir d’isolement social, le secondaire étant excessivement social.  J’avais gardé ça en tête, et l’an passé mon garçon s’est joint à l’escadron francophone le plus proche à l’âge de quatorze ans.  Je n’avais pas réussi à le convaincre plus tôt car il faisait partie d’une équipe sportive qui s’entrainait les même soirs que les rencontres de cadets.

Cette année, ma fille de douze ans s’est jointe au même escadron. (les cadets prennent les jeunes de 12 à 19 ans). 

Pourquoi les cadets? Les jeunes y trouvent un groupe régulier, semaine après semaine, qui organise des activités sociales, techniques, et formatives. Mes jeunes étant dans les cadets de l’air, ils étudient plusieurs facettes de l’aviation, que ce soit la physique pour faire voler un avion, les règlements de l’aviation, la gestion d’un aéroport. Ils étudient aussi le Canada, le programme étant fédéral. Qui est le gouverneur général du Canada, et que fait-il? Comment fonctionne un hôtel de ville, comment fonctionne notre gouvernement fédéral (chambre des communes, sénat), comment une loi est votée.  Il y a aussi tout un aspect social, comment respecter nos minorités, quelles sont les attentes les plus courantes de chaque minorité, etc…

Le programme étant calqué sur le militaire, les cadets se voient accorder des grades selon leur maturité, leur sérieux. Plus on est haut gradé, plus on a de responsabilités.  On commence par appeler les juniors à chaque semaine pour faire passer les messages hebdomadaires, faire la revue des uniformes, aider les nouveaux à cirer les bottes comme il faut. L’aide qu’on a reçue à nos débuts, on la redonne après quelques années. 

Il y a aussi plusieurs activités connexes, comme le tir, les sports, la musique, les cours de pilotage, l’introduction au vol en planeur, et l’aéromodélisme. Plus on participe, plus on en retire.

L’été, les cadets offrent des camps – gratuitement, et même plus, les jeunes sont payés pour y participer. Pas beaucoup, mais un peu. L’an passé, mon garçon a eu le camp de trois semaines « Technologie de l’aviation », et cette année, nous venons tout juste d’avoir la confirmation, il partira six semaines, au camp « Technologies de l’aérospatiale avancées » à l’Agence Spatiale sur la Rive-Sud.  WOW! C’est un camp national, donc tous les cadets du Canada peuvent y appliquer. Vingt-quatre sont choisis.  (Bon, faut avouer qu’appliquer sur le camp en français plutôt qu’en anglais augmente les chances, mais quand même!) Bravo fiston!!!!